L'aigrette garzette, Egretta garzetta

The Little Egret

 

Voici les traces d'un autre ardéidé, que j'ai eu l'occasion de photographier sur le littoral, dans les eaux saumâtres de l'estuaire de la Canche, lieu qu'il semble affectionner particulièrement. L'empreinte est celle d'un héron cendré miniature dont les dimensions flirtent avec celles de la poule d'eau (environ 10 cm) mais un examen plus minutieux permet de déceler la dissymétrie du doigt 1 qui porte la signature des ardéidés. Je ne métendrai pas sur les caractéristiques de ces derniers, mais je vous invite à découvrir  le billet sur le héron cendré :  Le héron cendré, Ardea cinerea

 

Aigrette garzetteL'empreinte de l'oiseau

Angle entre les doigts 2 et 4 inférieur à celui des doigts 3 et 4.

 

Aigrette garzette

Le doigt antérieur médian est le plus long.

Le doigt 2, le plus court.

 

Piste

La piste laissée par l' aigrette 

Foulée 30 à 45 cm selon la vitesse de déplacement 

Largeur de la voie 7 cm

Marche de funambule,  le pied  posé sur la ligne médiane.

Ce dernier pivote très légèrement vers l'interieur de la voie.

 

La jambe de l'oiseau

Chez les oiseaux, le fémur possède des dimensions très modestes

Même chez ceux aux pattes très longues

comme les hérons.

Le tarse et le tibia, en comparaison, apparaissent  démesurés.

 

Négatif en parafine

Négatif en paraffine. 

Pieds de l'oiseau réunis

Le doigt 1 est décalé vers le centre de la voie.

 

Moulage de l'empreinteMoulage de l'empreinte.

Dimensions : (L) 10 x (l) 8 cm 

angle des doigts 2 et 4 : 110 degrés

Les milieux aquatiques