Pistes miniatures

Certains animaux, trop légers (insectes, micromammifères, reptiles), ne peuvent pas laisser d' empreintes dans un substrat classique. En déposant un lit de farine, de talc ou de sable au grain fin, il est possible de garder une trace de leur déplacement. La prise de photos, en utilisant un éclairage rasant, et la coloration de l'image avec un logiciel de dessin, permettent d'obtenir des résultats tout à fait convaincants. Bien placés, ces lits au substrat délicat, piégeront le passage d'une souris dans le garde-manger, d'un lérot en bas d'une gouttière ou d'un lézard le long d'un mur.

 

Lucane déplacement

La piste nocturne du lucane cerf-volant

Ce grand coléoptère s'égare parfois dans les zones urbanisées

largeur de la piste 3,5 cm, déplacement du bas vers le haut.

 

Piste dans le sable

Les dunes de l'atlantique, sont des endroits privilégiés pour l'observation des pistes d'insectes.

Les sorties nocturnes, permettent de déterminer leur origine.

Beaucoup d'insectes ne sortent que la nuit, pour échapper aux températures extrêmes de la journée 

Ici, la piste du hanneton foulon, un habitué du milieu dunaire.

 

 

Coléoptère

Déplacement d'un coléoptère appartenant probablement au genre Staphylinus.

Sphinx de l'euphorbe

La chenille du sphinx de l'euphorbe,

visible dans les dunes à partir de juillet.

Largeur de la piste : de 1 à 1,7 cm

 

Piste d'escargot

L'escargot marque le sable de traînées très caractéristiques.

 

Piste de triton sp

Piste de triton (sp)

En février, en bordure d'étang

Foulée : 2 cm

Largeur de voie : 1,7 cm

 

 

insectes Les trucs Littoral