Jeux de pistage

L'observation des animaux pouvant devenir difficile en fin de saison, le pistage se montre alors une option particulièrement attrayante pour les enfants. Suite aux différents cycles "gel-dégel", les coulées des animaux n'ont jamais été aussi visibles, le couvert végétal, quant à lui, quasiment inexistant facilitent la découverte des indices.

Armés d'un minimum de connaissances, et d'une curiosité naturelle, les enfants apprennent très rapidement  à  déchiffrer les indices laissés par la faune locale et deviennent alors experts en localisation de traces. Le jeu consiste à parcourir un maximum de distance derrière un animal sans perdre sa piste. Un baguette de pistage (bâton muni de repères mobiles permettant de trouver la trace suivante : je reviendrai plus tard sur cet instrument) ou un simple mètre à ruban formeront la base de l'équipement. Comme terrain de jeu, les espaces découverts, sont très propices à ce genre d'activité : plage, marge forestière, vasière... Une torche puissante au faisceau rasant le sol peut se montrer utile, même en plein jour, pour révéler certains détails, indécelables dans des conditions normales.

 

relief-020.jpg

Pistage d'un trio de sangliers en lisière de forêt.

 

On donne alors à l'enfant des petits bouts de bois, des allumettes, des baguettes de mikado, leur but étant de marquer chaque nouvelle trace. Ces repères permettent une évaluation globale de l'itinéraire emprunté par l'animal ainsi que l'anticipation des mouvements futurs. On laisse le jeune pisteur trouver le pas suivant en ne l'épaulant que lorsqu'il n'arrive plus à surmonter les difficultés.

On l'invite alors à se dépasser, en allant au-delà du simple repérage de l'empreinte : on lui montre comment trouver les traces à tâtons sous la mousse, sous les feuilles. Rapidement, il apprend à repérer les indices les plus subtils mais qui permettent de progresser plus loin sur la voie : coup de nez de l'animal, transferts de boue, de sable sur la végétation, caillou déplacé, etc. Chaque trace devient prétexte à commenter.

Quand la voie n'a plus d'issue, place alors aux hypothèses et quand les hypothèses ne suffisent plus ... viennent les histoires...

 

Trace d'ongulés dans la neige

Traces d'ongulés dans la neige

Les plages, les larges surfaces enneigées sont des lieux de choix

qui permettent le pistage des animaux sur de grandes distances.

Dans la neige profonde, les animaux consomment beaucoup d’énergie en bondissant.

Lors d’enneigements extrêmes,

il est préférable de suivre leur piste à contre-sens pour éviter de les chasser de leur remise. 

 

 

 

Piste de ragondin

Trouver un indice… qui conduit  à un autre indice,

qui ne mène pas toujours à l’animal,

mais qui fournissent de précieuses indications sur son mode de vie.

 

Les trucs

×