Le hérisson, Erinaceus europaeus

The European hedgehog

 

La rencontre avec le hérisson, durant la journée, est souvent forfuite et concerne des individus chassés de leur gîte ou malade. Le plantigrade laisse toutefois quelques indices, souvent subtils et assez peu connus. Le hérisson, animal de lisière, mène une existence strictement terrestre. On trouvera ses traces dans une flaque le long d'un chemin, dans le fond d'un fossé, sous une haie. Les pieds antérieurs et postérieurs ont une conformation très différente, à tel point qu'on peut se demander s'ils appartiennent au même animal.

PA : main glabre composée de 5 doigts courts et tubulaires. Dimension : (L) 2,82 x (l) 2 cm (griffes non incluses) Pelotes digitales presque annelées. Griffes puissantes et légèrement aplaties (44 mm). Trois pelotes interdigitales fusionnées. Deux pelotes proximales de taille différente. Ces dernières ne figurent pas toujours dans l'empreinte.

Le doigt 1 est le plus court, le doigt 3 le plus long.

PP : 5 doigts. Le PP est plus long que le PA (4 cm jusqu'au bout du tarse), plus étroit également (1,4 cm). Griffes beaucoup plus développées, la plus longue étant celle du doigt 2 qui mesure plus d'un centimètre. Ces dernières semblent semblent être en adéquation avec des activités de fouissage. Pelote interdigitale, composée de trois éléments combinés. Deux pelotes proximales presque égales en taille. Le doigt 1 est le plus court. 

Attention, les dimensions évoquées ci-dessus sont celles d'un individu de petite taille.

 

La voie : Marche lente qui fait de l'animal une proie facile pour les voitures, surtout lorsque Erinaceus s'immobilise dans la lumière des phares... Le PA s'incline sensiblement vers le milieu de la voie alors que le PP à tendance, lui, à pivoter vers l'extérieur. Les pattes de notre animal ne sont pas spécialement courtes. La longueur des membres postérieurs, par exemple, représente environ 60 % de la longueur totale du corps chez le hérisson contre 66 % chez le renard. Le fait que l’animal paraisse court sur patte est dû à " l’effet jupe "  créé par l’épais bourrelet musculaire qui enveloppe la partie inférieure du corps. En déplacement lent, il arrive que l'animal marque la boue de ses piquants. La foulée est de l'ordre d'une quinzaine de centimètres. Au pas, le PP vient se poser légèrement en retrait du PA. Au trot, on assiste à un recouvrement du PA par le PP.

En été, il est possible de croiser la piste de jeunes individus, la largeur du pied antérieur d'un jeune hérisson de 250 g est de 2,5 cm (le poids d'un adulte varie entre 400 et 600 g. Toutefois, à cause de fréquente double impression PA-PP, il est toujours très difficile de mesurer l'empreinte de cet animal.

 

 

Empreinte de hérissonLa petite main du hérisson.

Dimensions : (L) 2.4 x (l) 3 (griffes incluses)

 

Belle trace d herisson

Les doigts courts et boudinés donnent à l'empreinte une touche très personnelle.

 

Empreintes de hérisson

Voie large et petits pas 

 

Voie

La voie du hérisson

Foulée : 13-14 cm

Largeur de la voie : 6 cm

 

Herisson dans le sable

Dans le sable

 

LaisséesLes laissées du hérisson sont souvent visibles en lisière ou dans les jardins après la tonte

Leur aspect varie en fonction des aliments ingérés

Bien souvent, elles sont cylindriques, fermes, noires, rugeuses et brillantes.

Dimensions : (L) 3,1 x (l) 0.7 cm

 

Restes d'insectes

Observation microscopique des laissées 

Exosquelettes, élytres de coléoptères, les composent en grande partie.

 

 

Longueur des membresLa longueur des membres est difficile à apprécier chez le hérisson.

Elles sont toutefois visibles lorsque l'animal se déplace rapidement

 

Moulage de l'empreinteMoulage d'une empreinte.

Le pouce, plus court, ne marque pas toujours.

 

D'autres photos sont également visibles ici : https://youtu.be/R_p8oCixwlg

Villes et banlieues Bois et forêts Espaces cultivés mammifères

×