La vache, Bos taurus

Relevant un jour quelques traces le long d’un cloisonnement forestier, je tombe sur une empreinte totalement hors catégorie. Alors relativement néophyte en la matière, je fais ma revue de toutes les créatures susceptibles d’exhiber une telle empreinte (sans exclure le sanglier d’Erymanthe ou le minotaure de Dédale, deux options tout à fait raisonnables). Alors que je considère accroupi cette trace insolite, le roncier gonfle brusquement et dans un fracas végétal laisse jaillir 650 kilos de vache horrifiée. Jugement obscurci par le contexte, j'étais loin de m'imaginer que l'auteur de ce baguenaudage intrusif, pouvait être une simple génisse en quête d’indépendance.

Le ruminant, pris en filature se comporte un peu comme l’éléphant en Afrique : il broute - 80 bouchées par minute- défèque de façon tout aussi chronique, et se faisant, laisse sur son passage une multiplicité d'indices.

 

Découvrons en quelques uns. 


Empreinte de charolaise

Une empreinte très ronde.

Lorsque le filet s’efface, elle prend presque une apparence équine. 

Dimensions : (L) 12 x (l) 10,9 cm.

 

Veau 40 kg

Empreinte de veau d'environ 35 kg

Dimensions : (L) 6,2 x (l) 5,4 cm.

Ressemble à s’y méprendre à un pied de sanglier sans les gardes.

 

 

Bain de poussière

A l’instar de ses cousins sauvages,

le bison, le buffle,

la vache adore se rouler dans la poussière.

Excellente thérapie qui éloigne provisoirement

les parasites ou qui favorise un séchage rapide.

 

Empreinte profonde

Seuls les sols profonds conservent l' impression des ergots

sous la forme de marques rondes.

 

Abroutissement

Les arbustes qui se pensent exempts du piétinement

ne sont pourtant pas à l’abri d’un abroutissement .

Les bordures forestières situées le long des pâturages

sont taillées comme au cordeau. 

 

 

 

mammifères Animaux domestiques

×